S’impliquer, c’est accompagner les enfants en difficulté.

La poursuite de la mission de la Fondation est intimement liée à l’implication d’individus et d’entreprises. Et, comme le dit si bien Dr Julien, « les enfants sont notre plus grande richesse », alors joignez-vous à nous afin de bâtir un grand cercle protecteur et bienveillant autour d’eux. Il y a plusieurs manières de s’impliquer : en donnant de l’argent, en dédiant une collecte de fonds, en offrant des services professionnels ou en s’impliquant dans un centre. Peu importe la manière choisie, nous vous en remercions car vous faites une réelle différence dans la vie des enfants en difficulté.

Plusieurs manières de s’impliquer

Votre implication fait la différence

« Je crois que le Dr Julien a créé un modèle de pédiatrie sociale unique au Québec qui a fait ses preuves et qui a atteint au fil des années une stature de classe mondiale. Même le Ministère de la santé du Québec a endossé sa pratique qui vise à aider les enfants défavorisés à réintégrer la société normale. Quel meilleur investissement pour un donateur que de soutenir les enfants à la recherche de leur avenir. »

— J. Sebastian van Berkom, Président et chef du conseil, Van Berkom et associés inc.

« Chaque année depuis 10 ans, nous offrons environ 500 heures de services juridiques gratuits à la FDJ. On a une impression de redonner directement à la collectivité, de donner au suivant. Pour les avocats, nous partageons la même impression : celle de faire une différence significative pour ceux qui n’ont pas les moyens de se payer un avocat. L’aspect que Hélène (Sioui) Trudel a développé en intégrant le droit comme composante essentielle à la PSC, nous permet de contribuer à la mission du Dr Julien, en assistant les familles ou la fondation ».
– Émilie Jutras, avocate chez BLG.

Ouvrir un centre

Formation communautaire

S’impliquer localement